La laine mérinos

Bien que le terme « mérinos » soit d’origine espagnole, c’est surtout en Australie que l’on trouve la race de mouton dont est extraite cette laine abondante et confortable.

Particulièrement élastique et résistante, elle est plus fine que la traditionnelle laine de mouton et ne pique pas. Elle est d’ailleurs antibactérienne : la texture de sa fibre retarde l’apparition de mauvaises odeurs. Convient très bien aux tricots pour enfants ou à tout vêtement porté à même la peau.

Les  + : Thermorégulatrice, cette maille permet de se sentir bien qu’il fasse très froid ou que l’on court après un bus !

Les – : Peut se détendre facilement. N’est pas économique